La castration et les vertus (oubliées) du martinet ...

De Like That
Aller à : navigation, rechercher

Elle me dit: "tu sais ma chère, tu devrais te défaire de tes idées réac. Un homme peut très bien faire homme au foyer et éduquer les enfants pendant que tu vas travailler."

Alors on résume tout à ça? Je serais juste une réac ayant assimilé la domination patriarcale et conditionnée au machisme?
Regarde le monde, ma chère... Regarde ce que le féminisme en a fait.
Fallait-il la leur couper en rondelle et s'en faire un collier, mesdames?
Alors pour avoir le droit de fumer et de posséder un compte en banque; vous avez hypothéqué l'humanité?
Après avoir obtenu tous les droits qu'ils vous ont précédemment reniés, fallait-il la leur faire à l'envers?
Fallait-il les relayer au rang de second? Fallait-il les laisser materner à votre place? Fallait-il leur faire oublier leur rôle d'autorité et leur retirer ce martinet qu'ils auraient dû administrer à vos petits à la place des câlins et cadeaux dont ils les couvrent aujourd'hui?
Qu'en ont-ils fait, de vos petits? De grands enfants gâtés, inconséquents, sans aucune limite!
Ils ont oublié de fouetter vos enfants en même temps qu'ils ont oublié de leur inculquer des limites, des valeurs! Ils ont oublié (ils ne l'ont p-ê jamais su puisque ça a été votre rôle pendant des temps immémoriaux) de leur apprendre à dire bonjour, merci, je suis désolé, au revoir....
Ils ont oublié de les punir pour leur apprendre que lorsqu'on fait des bêtises, ça a des conséquences. Tant et si bien que vos enfants jouent avec des armes "sans savoir que ça peut tuer", vos enfants veulent qu'on les excuse d'avoir fait des bêtises qu'ils auraient faites à l'insu de leur plein gré. Vos enfants veulent que la société excuse toutes leurs bêtises comme leurs pères les leur excusaient dans votre silence (coupable de trop d'absence).
Ils ont oublié de limiter la gourmandise de vos enfants en leur cédant toutes les friandises et tous les cadeaux qu'ils réclamaient; tant et si bien que vos petits sont des adultes qui veulent tout et tout de suite. Ils veulent des animaux dont ils ne peuvent pas s'occuper et que leurs voisins ne peuvent supporter. Pour y remédier? Vos petits ont inventé des colliers anti-aboiement, entre autres...
Vos petits sont devenus des adultes inconséquents, qui veulent tout et son contraire et massacrent la terre.
Vos petits ont tellement peu appris à manger dur et osseux qu'on leur a inventé des filets de poissons (ils n'aiment pas les arêtes...) dont un petit bloc de 200 grammes implique le gaspillage de plusieurs poissons.
Vos petits croient tellement que tout leur est dû qu'ils cassent le bien d'autrui, se mettent à la place de parking d'autrui (...), et répondent : "c'est bon!!!"
Vos filles couchent comme elles respirent en se débarrassant de leurs petits en un tour de main (au propre comme au figuré) sans prendre la mesure de l'acte, ne serait-ce qu'une seconde!
Vos petits n'ont pas appris à courtiser une femme (pas plus que vos filles n'ont appris à se faire courtiser); tant et si bien qu'ils se comportent aujourd'hui comme des animaux dans la jungle.
Il y aurait tellement à vous dire mesdames que j'en écrirais un bouquin, des conséquences de votre inconséquence!
Les féministes de la première heure ont œuvré à faire évoluer la condition des femmes et nos droits aujourd'hui. Mais alors vous, les frustrées d'aujourd'hui et de dernièrement, malades d'être en retard d'une guerre et sachant bien qu'à l'époque des premières, vous n'auriez sans doute pas été aussi courageuses, vous voulez en faire des tonnes. Vous êtes venues avec le zèle des vainqueurs en territoire (plus que) conquis pour rajouter votre part mais quelle!?!?!?!
Vous avez sacrifié l'humanité en vous battant contre des ombres! À la vouloir dure et molle à votre guise; vous la leur avez juste ramollie!
Ils pourrissent vos enfants, ils pourrissent la terre.
Féministes de mes....., je ne vous salue pas!